S’EXPATRIER POUR APPRENDRE UNE LANGUE ÉTRANGÉRE

Facebook
Twitter
LinkedIn

SOYEZ ACTIF

Ne perdez pas de temps, fixez-vous un objectif que vous voulez atteindre, il faut se mettre dans le bain le plus rapidement possible. Planifiez votre apprentissage, faites-vous une liste des 50 mots les plus utilisés, et traduisez-les, il va falloir passer par cette étape du par cœur. Les applications Babbel et Duolingo sont utiles pour les débuts.
L’accent français est sexy alors profitez-en et ne négligez pas l’oral, n’ayez pas peur de faire des erreurs, c’est comme ça que l’on apprend.
Faites l’effort au restaurant, dans la rue, dans le taxi, avec vos collègues, en plus de pratiquer vous allez faire des heureux, les gens sont souvent contents de voir des étrangers faire l’effort de parler la langue.
Prendre des cours vous aidera forcément, mais ça ne fera pas tout, la clé c’est de pratiquer, c’est aussi l’une des raisons pour laquelle vous vous êtes lancé dans cette aventure, pas vrai ?

L’IMMERSION

Le mythe de l’immersion, c’est de loin la meilleure façon d’apprendre. Écoutez les musiques locales, regardez vos films et séries dans la langue du pays. Choisissez bien votre environnement, vos colocataires, vos amis. 
Ne restez pas seul, dehors ou même sur internet vous avez des dizaines d’opportunités d’échanger. Parler à un être humain est beaucoup plus motivant que de rester accroché à son téléphone ou à un livre, il est l’heure de se sociabiliser. 
Au début vous allez avoir du mal à quitter votre jolie langue natale, et petit à petit vous ferez place à la nouvelle langue, quand vous commencerez à penser et réfléchir, peut-être même rêver dans cette langue, à ce moment précis, ce sera gagné.

LE PIÈGE DES FRANÇAIS

Vous allez forcément rencontrer des français si vous êtes dans une grande ville. Vous vous abonnerez peut-être même à un groupe d’entre-aide entre français, c’est facile mais c’est surtout une grosse erreur.
Eviter la facilité de rester entre français, c’est le pire des pièges. En plus de gâcher votre expérience multiculturelle vous ne progresserez absolument pas en langue.
Participez à des événements avec des locaux, sortez avec des locaux.

NE PENSEZ PLUS EN FRANÇAIS

Chaque langue à ses propres codes, ses propres règles, dans certaines situations, il vous sera impossible de traduire mot pour mot pour vous faire comprendre.
La première erreur que l’on fait quand on commence à parler une langue étrangère, c’est de traduire mot pour mot quand on veut faire une phrase. C’est inconscient, on va penser français par réflexe, on fait ça depuis qu’on est petit, ce n’est pas simple de changer cette habitude, forcément c’est plus facile à dire qu’à faire.
Une fois cette étape passée, tout est beaucoup plus simple, il faut avoir un œil nouveau quant à cette nouvelle langue.

ÉVITEZ L’ANGLAIS

L’anglais est quasiment parlé partout, dans certains pays, on pourrait avoir tendance à vous répondre en anglais si on voit que nous n’êtes pas à l’aise. Vous pourrez vous-même passer à l’anglais si vos bloquez sur un mot ou une expression, erreur. 
N’hésitez pas à expliquer que vous souhaitez apprendre la langue et donc éviter l’anglais, les gens seront flattés et voudront vous aider. En échange, rien ne vous empêche de leur apprendre un ou deux mots en français, c’est toujours apprécié et bon pour l’échange.
Encore une fois la facilité vous temps un piège. Faites un focus sur la nouvelle langue, allez regarder sur un traducteur en ligne ou achetez-vous un mini dictionnaire

AUTRES ARTICLES

NOS 9 CONSEILS EXPATRIATION

Le rêve de vivre à l’étranger est commun à de nombreux francophones, mais il peut être difficile de franchir le pas. Pour vous aider à concrétiser votre projet d’expatriation en

LES BASES POUR UN CV

Voici quelques ressources pour accroître vos chances de convaincre le recruteur de poursuivre ou non l’étude de votre candidature : SOYEZ CLAIR ET CONCIS La “première impression est toujours la bonne”,

LES 10 ERREURS LES PLUS FRÉQUENTES SUR UN CV

On vous a listé les 10 erreurs qu’on voit le plus souvent sur un CV, et qui sont rédibitoires: Des fautes d’orthographe et de grammaire : même si elles peuvent